AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
BIENVENUE Invité et merci de ta présence sur le forum !

Meilleurs posteurs
makguylio
 
mimi60
 
amipolyne
 
Nat
 
lavande
 
lalie
 
linette
 
Nenette
 
cricri
 
charlaine
 
Sondage
Un tchat, quel sujet vous intéresserait?
Les animaux
4%
 4% [ 1 ]
La famille
7%
 7% [ 2 ]
Les films, programmes télé, etc...
4%
 4% [ 1 ]
autres mais un sujet précis
0%
 0% [ 0 ]
Général (discuter un peu de tout)
71%
 71% [ 20 ]
Aucun le tchat ne m intéresse pas
14%
 14% [ 4 ]
Total des votes : 28
Statistiques
Nous avons 14 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Sam77

Nos membres ont posté un total de 85779 messages dans 3094 sujets
MÉTÉO

Partagez|

SANTE - Sida : Un vaccin éliminerait le virus VIS chez les singes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: SANTE - Sida : Un vaccin éliminerait le virus VIS chez les singes Ven 13 Sep 2013 - 14:55

Environ la moitié des macaques préalablement vaccinés contre le VIS (l’équivalent simien du VIH) avant une infection ne présentaient plus aucune trace du pathogène trois ans plus tard. Une technique que les auteurs espèrent tester chez l’Homme d’ici deux ans contre le virus du Sida.


Après une trentaine d'années de lutte contre le VIH, le virus du Sida n'a pas encore été vaincu. Mais les efforts se concrétisent et certains vaccins chez les singes permettent d'en protéger la moitié.

Découverte prometteuse présentée dans la revue Nature : des chercheurs états-uniens ont développé un vaccin contre le virus du Sida des singes (VIS) qui s’est révélé efficace pour 9 des 16 macaques testés. Chez eux, toute trace d’infection a disparu trois ans après la contamination. De bon augure avant d’éventuels essais chez l’Homme.

Ce vaccin a été développé à partir d’un autre virus, le cytomégalovirus (CMV), membre très infectieux de la famille des herpèsvirus et qui se rencontre fréquemment dans la population humaine, bien que souvent inoffensif chez les individus en bonne santé. Le CMV a été génétiquement modifié pour exprimer les protéines présentées par une souche très agressive de VIS, la SIVmac239, qui tue généralement les singes dans les deux années suivant l’infection.

Après inoculation, le vecteur vaccinal se répand dans tout l’organisme et infecte les cellules, qui présentent alors à leur surface les antigènes du VIS, que le système immunitaire s’empresse de reconnaître. Les défenses de l’organisme se mettent donc en alerte.

Des macaques vaccinés contre le VIS, et d’autres non.

La souche pathogène a ensuite été injectée chez les macaques. Dans un premier temps, le VIS s’est propagé dans l’organisme. Mais chez la moitié des animaux, une réponse immunitaire nette est apparue. Peu à peu, le virus du Sida des singes a reculé. Un an et demi et trois ans après la contamination, les tests les plus sensibles n’ont pas détecté de traces du VIS chez les primates qui ont bien répondu au vaccin.


Le VIH, ici en vert, descend d'une souche de VIS. Tous deux infestent et tuent de préférence les lymphocytes T CD4+, acteurs indispensables de l'immunité. Sauf si l’on inocule à l'organisme le bon vaccin.

Les auteurs de ce travail notent la stimulation et le maintien dans le temps de lymphocytes T effecteurs à mémoire, capables de traquer et de détruire les cellules infectées par le virus au niveau de ses points d’entrée. Ils contribueraient fortement au succès de la vaccination, car stimulés en permanence par le CMV modifié.

Louis Picker, chercheur à l’université de la Science et de la santé d’Oregon et ayant supervisé ce travail, ne parvient pas à expliquer le succès relatif de ce vaccin. Pourquoi 7 des 16 singes n’ont pas été protégés ? Il émet l’hypothèse que le VIS puisse être tellement pathogène qu’il se joue une lutte intense entre le virus et le système immunitaire, qui est remportée environ une fois sur deux par les défenses de l’organisme. Cela reste à démontrer.

Un vaccin à spectre assez large pour tous les variants du VIH ?

La recherche démontre donc le potentiel d’un vecteur CMV en guise de vaccin contre le virus du Sida. Le concept pourrait être bientôt testé chez l’Homme. Les auteurs espèrent entamer les essais cliniques d’ici deux ans, quand ils auront montré que le virus génétiquement modifié ne représente aucun danger pour les cobayes. En parallèle, ils essaient de voir si ce vaccin prophylactique (préventif) pourrait également avoir un rôle thérapeutique chez des singes déjà infectés par le VIS.

Bien qu’encourageante, cette annonce est à tempérer. Le VIH mute énormément, ce qui altère régulièrement la structure de ses protéines antigéniques et lui permet d’éviter la réponse immunitaire, et justifie un tel taux d'échecs. De nombreux vaccins prévoient d’utiliser des anticorps neutralisants à large spectre, et sont donc dotés d’une affinité pour de très nombreux variants viraux. Mais pour l’heure, cela ne suffit pas encore à préserver l’organisme en cas d’infection. Bien que la lutte contre le Sida progresse à grands pas, le VIH nous concocte très probablement quelques mauvaises surprises qui retarderont l’échéance d’un traitement curatif ou préventif.
Revenir en haut Aller en bas
makguylio
avatar
ADMINISTRATRICE
ADMINISTRATRICE


Féminin Capricorne Singe
Messages : 16605
Date de naissance : 26/12/1968
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 48
Localisation : Pohénégamook, Québec

MessageSujet: Re: SANTE - Sida : Un vaccin éliminerait le virus VIS chez les singes Ven 13 Sep 2013 - 21:53

Je connais quelqu'un dont le temps était décompté en 1999, il  a subit tellement de choses depuis mais il est encore vivant.   Par contre c'est souvent dans des conditions assez terrible, perte de la vue, ensuite revenue grâce au traitement, problème divers reliés au médicament etc...  je ne sais pas où il trouve tout ce courage.   Si enfin quelque chose pouvait être trouvé.

_________________


Revenir en haut Aller en bas

SANTE - Sida : Un vaccin éliminerait le virus VIS chez les singes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Causette :: ON CAUSE DE LA VIE COURANTE :: COIN DIVERS-
Sauter vers: