AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
BIENVENUE Invité et merci de ta présence sur le forum !

Meilleurs posteurs
makguylio
 
mimi60
 
amipolyne
 
Nat
 
lavande
 
lalie
 
linette
 
Vanille
 
Nenette
 
charlaine
 
Sondage
Un tchat, quel sujet vous intéresserait?
Les animaux
4%
 4% [ 1 ]
La famille
7%
 7% [ 2 ]
Les films, programmes télé, etc...
4%
 4% [ 1 ]
autres mais un sujet précis
0%
 0% [ 0 ]
Général (discuter un peu de tout)
71%
 71% [ 20 ]
Aucun le tchat ne m intéresse pas
14%
 14% [ 4 ]
Total des votes : 28
Statistiques
Nous avons 18 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est jordy

Nos membres ont posté un total de 87039 messages dans 3117 sujets
MÉTÉO

Partagez|

ENVIRONNEMENT - Océan : Tempo-Mini diffuse à nouveau des images des abysses en direct

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: ENVIRONNEMENT - Océan : Tempo-Mini diffuse à nouveau des images des abysses en direct Jeu 18 Juil 2013 - 18:58

Après quelques travaux de maintenance, le module Tempo-Mini a retrouvé sa place au sein de l’observatoire sous-marin Neptune-Canada, dans le Pacifique. Depuis un ordinateur, il est à nouveau possible de visionner une source hydrothermale en direct, à plus de 2.000 m de profondeur, grâce à cette installation conçue par l’Ifremer.


L'édifice hydrothermal Grotto, là où le module d'observation Tempo-Mini a été installé (ici à l'image), se trouve précisement à 2.186 m de profondeur.

Dans les grands fonds marins, la vie foisonne autour des sources hydrothermales présentes sur les dorsales océaniques, là où deux plaques tectoniques divergent. Les conditions de vie y sont pourtant extrêmes : la lumière est absente, la température peut atteindre 300 °C et l’eau est riche en gaz toxiques. Ces milieux emplis de curiosités ne se livrent malheureusement pas facilement à la communauté scientifique, car les moyens humains et matériels requis pour les explorer sont conséquents. Une solution originale a cependant été trouvée au Canada et déployée depuis 2009.

Cette année-là, l’Ocean Networks Canada (ONC) de l'université de Victoria a inauguré un observatoire sous-marin au large de Vancouver, dans le Pacifique. En réalité, il se compose d’un réseau câblé, le plus grand qui soit dans un océan, puisque constitué de 800 km de câbles et de plusieurs « nœuds » disposés entre 17 m et 2.660 m de profondeur (au niveau de la dorsale océanique Juan de Fuca). Le réseau Neptune-Canada sert de support à de nombreux instruments de mesure, mais aussi d’observation. Le gros avantage du dispositif, c’est que ces modules sont alimentés en permanence, et qu’ils peuvent transmettre leurs données en temps réel vers le continent.

Ce 21 juin 2013, après quelques travaux de maintenance, le module français Tempo-Mini, une création de l’Ifremer, a retrouvé sa place dans le dispositif, à plus de 2.000 m de profondeur et à 400 km des côtes canadiennes. L’opération a été réalisée au départ du navire américain R/V Thomas G. Thompson, mais elle a été pilotée à distance depuis le centre Ifremer Bretagne de Plouzané. Ainsi, la vie fourmillant sur l’édifice hydrothermal Grotto est à nouveau observable en direct sur Internet. 


Les vers à écailles, ici un polynoidé, se nourrissent entre autres de vers tubicoles Ridgeia piscesae, qui vivent sur les sources hydrothermales de la dorsale Endeavour.

Des vers tubicoles vivant au rythme des marées.

Tempo-Mini est un module d’observation qui se compose d’une caméra haute-définition et de deux projecteurs montés sur des bras articulés, ainsi que de plusieurs capteurs environnementaux (thermomètre et sonde mesurant l’oxygène dissous, entre autres). Grâce à ces caractéristiques, les chercheurs du laboratoire Environnement profond de l’Ifremer, auquel appartient Daphné Cuvelier qui était présente sur le navire, espèrent en apprendre plus sur la dynamique temporelle des communautés animales dans ce milieu extrême, en relation avec différentes variables environnementales.

Le site hydrothermal Endeavour, auquel appartient Grotto, est principalement peuplé par des vers tubicoles Ridgeia piscesae, et par leurs prédateurs : vers à écailles (Polynoidae) et araignées de mer. Depuis la première installation du module, plusieurs semaines de vidéo ont déjà été enregistrées. Leur analyse montre que « les facteurs environnementaux influencent la faune », selon un communiqué. Pour preuve, les vers tubicoles sortent de leurs tubes, puis y rentrent, au rythme des marées. 

En attendant d’en savoir plus, car la science a besoin de temps, délectons-nous des images disponibles. De la patience est nécessaire car le spectacle se réduit le plus souvent à un écran noir. L’éclairage du Tempo-Mini, en effet, n’est allumé que 30 minutes toutes les 4 heures. Cependant, le système devrait fonctionner une nouvelle année complète, de quoi multiplier les chances de se connecter lorsque le site est illuminé.
Revenir en haut Aller en bas
amipolyne
avatar
Modératrice
Modératrice


Féminin Sagittaire Cochon
Messages : 13158
Date de naissance : 25/11/1959
Date d'inscription : 01/02/2010
Age : 57
Localisation : vendee
Emploi/loisirs : asmat aime le vélo le bricolage manuel
Humeur : positive

MessageSujet: Re: ENVIRONNEMENT - Océan : Tempo-Mini diffuse à nouveau des images des abysses en direct Jeu 18 Juil 2013 - 20:38


_________________
JE VOUS SOUHAITE DE BONS MOMENTS SUR LE FORUM


:BIZ:
Revenir en haut Aller en bas

ENVIRONNEMENT - Océan : Tempo-Mini diffuse à nouveau des images des abysses en direct

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Causette :: ON CAUSE DE LA VIE COURANTE :: COIN DIVERS-
Sauter vers: