AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
BIENVENUE Invité et merci de ta présence sur le forum !

Meilleurs posteurs
makguylio
 
mimi60
 
amipolyne
 
Nat
 
lavande
 
lalie
 
linette
 
Vanille
 
Nenette
 
cricri
 
Sondage
Un tchat, quel sujet vous intéresserait?
Les animaux
4%
 4% [ 1 ]
La famille
7%
 7% [ 2 ]
Les films, programmes télé, etc...
4%
 4% [ 1 ]
autres mais un sujet précis
0%
 0% [ 0 ]
Général (discuter un peu de tout)
71%
 71% [ 20 ]
Aucun le tchat ne m intéresse pas
14%
 14% [ 4 ]
Total des votes : 28
Statistiques
Nous avons 15 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Vanille

Nos membres ont posté un total de 86522 messages dans 3109 sujets
MÉTÉO

Partagez|

ZOOLOGIE - Les bousiers, les seuls insectes qui se déplacent en galopant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: ZOOLOGIE - Les bousiers, les seuls insectes qui se déplacent en galopant Jeu 31 Oct 2013 - 13:07

Des chercheurs de l’Université de Lund ont récemment mis en évidence un mode de déplacement insolite chez trois bousiers d’Afrique du Sud. Contrairement aux autres insectes qui utilisent la "marche tripode", les coléoptères ont évolué vers un mode de déplacement similaire à celui d’un animal au galop.



La grande majorité des insectes déambulent selon un mode de déplacement connu sous le nom de "marche tripode". De manière générale, les insectes appartiennent au groupe des arthropodes et sont ainsi dotés de six pattes dont ils se servent pour avancer sur une surface. Lorsqu’ils se déplacent, trois de ces pattes restent toujours en contact avec le sol : deux d’un côté et une de l’autre. Ces trois pattes forment ce que l’on appelle un  "trépied".

De cette manière, on peut caractériser la marche tripode comme le mouvement de deux trépieds qui se déplacent l’un après l’autre. Bien que cette allure soit largement généralisée, certains insectes échappent pourtant à la règle. C’est le cas par exemple de trois espèces de bousiers du désert : Pachysoma endroedyi, Pachysoma Hippocrate et Pachysoma glentoni. Ces trois spécimens appartiennent au groupe des piluliers.

 Il s'agit de coléoptères coprophages qui façonnent avec leurs pattes antérieures et leurs mandibules une boule d’excrément puis la roulent jusqu’à leur terrier à l’aide de leurs pattes arrières. Dans le cas des Pachysoma, c’est le mâle qui s’occupe de cette tâche pendant que la femelle façonne le terrier.

Une drôle de démarche.

Or, contrairement aux autres piluliers, la marche de ces trois espèces de Pachysoma est particulière. Cette observation a été faite pour la première fois par des chercheurs de l'Université de Lund en Suède. Les scientifiques étudient les bousiers d’Afrique du Sud depuis quelques années. Ils se sont d'ailleurs déjà fait remarquer à travers leur étude sur la manière dont les coléoptères se servent de leur pelote fécale pour se rafraichir les pattes.

En étudiant comment ces insectes se dirigent vers leur terrier, Jochen Smolka, neuro-éthologiste, et ses collègues ont remarqué un spécimen se déplaçant d’une drôle de manière. "Au début, nous avons pensé que peut-être il y avait quelque chose de mal à cela et que ses pattes arrières avaient été affectées. Et puis nous avons remarqué que tous les scarabées de cette espèce se déplaçaient comme ça la plupart du temps" raconte le chercheur à BBC Nature.

Pour comprendre davantage les mécanismes de ce mode de marche, les scientifiques ont utilisé une caméra à haute vitesse et effectuer une série de tests destinés à suivre les mouvements exacts des pattes des insectes. Ces expériences ont été réalisées sur des bousiers exempts d’une boule de bouse à faire rouler.

Un insecte galopant mais plus lent que les autres.

Les résultats indiquent que l’allure de ces spécimens est très similaire à celle d’un animal au galop ou d’un "lièvre bondissant". Contrairement aux mammifères, ces insectes ne passent pas autant de temps en l’air, mais la façon dont ils coordonnent leurs patte est la même. En effet, les bousiers déplacent d’abord leur paire de pattes avant, puis celle du milieu, puis de nouveau celle de l'avant. Quand aux pattes postérieures, destinées normalement à faire rouler la pelote, elles se trainent simplement derrière eux.

Actuellement, la raison pour laquelle ces espèces ont modifié aussi radicalement leur mode de marche reste encore inconnue. En effet, la marche tripode est réputée pour être particulièrement efficace, facile à contrôler et, contrairement à ce que l’on pourrait penser, bien plus rapide que le "galop" de ces bousiers. "Les insectes marchant normalement vont jusqu'à une demi-fois plus vite" explique Jochen Smolka.

Aussi, il conclut : "Ce que nous allons rechercher à présent, c’est un lien éventuel entre ce mode de marche et leur système de navigation".
Revenir en haut Aller en bas

ZOOLOGIE - Les bousiers, les seuls insectes qui se déplacent en galopant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Causette :: ON CAUSE DE LA VIE COURANTE :: COIN DIVERS-
Sauter vers: