AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
BIENVENUE Invité et merci de ta présence sur le forum !

Meilleurs posteurs
makguylio
 
mimi60
 
amipolyne
 
Nat
 
lavande
 
lalie
 
linette
 
Nenette
 
cricri
 
charlaine
 
Sondage
Un tchat, quel sujet vous intéresserait?
Les animaux
4%
 4% [ 1 ]
La famille
7%
 7% [ 2 ]
Les films, programmes télé, etc...
4%
 4% [ 1 ]
autres mais un sujet précis
0%
 0% [ 0 ]
Général (discuter un peu de tout)
71%
 71% [ 20 ]
Aucun le tchat ne m intéresse pas
14%
 14% [ 4 ]
Total des votes : 28
Statistiques
Nous avons 14 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Sam77

Nos membres ont posté un total de 85817 messages dans 3094 sujets
MÉTÉO

Partagez|

ARCHEOLOGIE - Une momie chinoise devenue entièrement noire quelques heures après sa découverte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: ARCHEOLOGIE - Une momie chinoise devenue entièrement noire quelques heures après sa découverte Jeu 17 Oct 2013 - 13:55

Un corps exceptionnellement bien conservé vient d'être retourné en Chine. Découverte près de deux autres squelettes, cette momie appartenait probablement à la dynastie des Qing. Mais surprise ! En quelques heures, la peau du corps s'est noircie et une odeur fétide s'en est dégagée.



C'est un cimetière vieux de plus de 300 ans qui intrigue les archéologues chinois. Ils y ont découvert trois corps : deux squelettes et un corps parfaitement préservé. Lors de l'ouverture du cercueil, le visage de ce dernier était en parfait état, témoignent les experts. Mais quelle n'a pas été leur surprise lorsqu'au bout de quelques heures, le corps est devenu complètement noir et a commencé à dégager une odeur insoutenable.

Les trois cadavres ont été mis au jour le 10 octobre dernier, sur un site de construction à Xiangcheng, dans la province de Henan, en Chine centrale. La conservation parfaite d'un des  corps, probablement un membre de la dynastie Qing, n'était pas intentionnelle, estime le docteur Lukas Nickel, spécialiste en archéologie et art chinois à l'Université de Londres.

Une noirceur mystérieuse.

"Les Chinois n'ont appliqué aucun traitement spécifique au corps pour le préserver, comme le faisaient, par exemple, les Égyptiens. Toutefois, ils ont essayé de protéger le corps en l'enterrant dans un cercueil massif et une chambre funéraire importante. En effet, l'intégrité de la structure physique était importante dans la Chine ancienne, car les gens s'attendaient à ce que le mort vive dans sa tombe", explique-t-il au MailOnline.

À plusieurs reprises, donc, les archéologues sont tombés sur des corps de la dynastie Qing, préservés par les conditions naturelles au sein de la tombe, autour du cercueil. Ici, le corps retrouvé était enterré dans un cercueil laqué, couvert de croquis au fusain, ce qui était plus commun pour l'époque. Au vu de ces conditions, le docteur Nickel a ainsi une hypothèse pour expliquer la noirceur soudaine du corps : selon lui, une bactérie aurait pu s'infiltrer.

Au premier contact de l'air, lorsque le cercueil a été ouvert, le processus naturel bactérien aurait, alors rendu le corps noir et aurait accéléré sa dégradation. "Ce qui est étonnant, c'est de voir que le corps semble vouloir rattraper le temps perdu et vieillir de centaines d'années, en une seule journée", s'enthousiasme l'historien Dong Hsiung.

Un officiel de la dynastie Qing.

"Les habits du corps retrouvé indiquent qu'il était un officier supérieur au début de la dynastie Qing", précise Dong Hsiung, repris par le DailyMail. En effet, cette dynastie a régné sur la Chine de 1644 à 1912, juste après les Ming. Or, le corps serait vieux d'environ 300 ans. Les Qing forment la dernière dynastie impériale à avoir régné avant la création de la République de Chine. Durant cette période, le territoire chinois a triplé et la population et passé d'environ 150 à 450 millions de personnes.

À l'époque, les rituels d'enterrement des Qing étaient la responsabilité du fils aîné, et concernaient de nombreux officiers. Un fait qui permet au professeur Dong d'avancer une autre théorie : "il est tout à fait possible que la famille du défunt ait utilisé des matériaux spécifiques pour préserver le corps. Une fois le cercueil ouvert, alors le processus naturel de décomposition a pu réellement commencer". Dans tous les cas, les scientifiques n'ont pas encore pu confirmer la cause exacte de ce noircissement impromptu.

Les chercheurs espèrent que cette découverte leur permettra de mieux comprendre les rites funéraires de la dynastie Qing, ainsi que les causes de la préservation exceptionnelle des corps. Car, cette dernière est fréquente chez les membres des dynasties Ming et Qing.
Revenir en haut Aller en bas

ARCHEOLOGIE - Une momie chinoise devenue entièrement noire quelques heures après sa découverte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Causette :: ON CAUSE DE LA VIE COURANTE :: COIN DIVERS-
Sauter vers: