AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
BIENVENUE Invité et merci de ta présence sur le forum !

Meilleurs posteurs
makguylio
 
mimi60
 
amipolyne
 
Nat
 
lavande
 
lalie
 
linette
 
Vanille
 
Nenette
 
cricri
 
Sondage
Un tchat, quel sujet vous intéresserait?
Les animaux
4%
 4% [ 1 ]
La famille
7%
 7% [ 2 ]
Les films, programmes télé, etc...
4%
 4% [ 1 ]
autres mais un sujet précis
0%
 0% [ 0 ]
Général (discuter un peu de tout)
71%
 71% [ 20 ]
Aucun le tchat ne m intéresse pas
14%
 14% [ 4 ]
Total des votes : 28
Statistiques
Nous avons 15 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Vanille

Nos membres ont posté un total de 86543 messages dans 3109 sujets
MÉTÉO

Partagez|

SANTE - L’espoir d’un patch contre l’allergie aux cacahuètes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: SANTE - L’espoir d’un patch contre l’allergie aux cacahuètes Mer 9 Oct 2013 - 18:35

L’allergie à l’arachide, et donc aux cacahuètes, n’a rien d’anodin. C’est pourquoi la FDA américaine (US Food and Drug Administration) a accéléré le processus d’évaluation d’un patch élaboré par une société française visant à traiter cette affection.


Les cacahuètes contiennent de l'arachide, à l'origine d'allergies parfois mortelles. Pour l'heure, il n'existe pas de traitement. Mais d’ici à quelques années, une solution sous forme de patch arrivera peut-être en pharmacie...

Une société française de biotechnologies, DBV Technologies, a mis au point un patch qui pourrait améliorer la tolérance à l’arachide. Très prometteur, ce procédé dénommé Viaskin Peanut fait actuellement l’objet d’une nouvelle étude destinée à évaluer son efficacité à long terme. Ses résultats sont particulièrement attendus avant une mise sur le marché éventuelle, aux alentours de 2017-2018.

L’idée du patch est de distiller à toutes petites doses l’allergène au patient et de réduire ainsi les risques de choc anaphylactique, en cas d’exposition accidentelle. Ce produit prend la forme d’un patch « qui permet d’administrer l’allergène à travers la peau, explique Nathalie Donne, responsable de la communication de DBV Technologies. De cette façon, il ne passe pas dans la circulation sanguine, ce qui évite les manifestations systémiques ».

Essai clinique en cours pour traiter l’allergie aux cacahuètes.

Le traitement a obtenu un processus accéléré – appelé « fast track » – de la part la Food and Drug Administration (FDA) américaine. Cette procédure exceptionnelle est justifiée par le fait qu’il répond à un besoin médical non satisfait concernant une maladie grave.

La firme DBV Technologies vient de lancer une nouvelle étude à double insu (ou double anonymat), c’est-à-dire que les individus et les investigateurs de l’expérience eux-mêmes n'avaient pas connaissance du traitement reçu, pour supprimer tout jugement a priori. Ont pris part à l’étude 221 patients : 113 enfants (6 à 11 ans), 73 adolescents (12 à 17 ans) et 35 adultes (18 à 55 ans). Ce travail s’est déroulé dans cinq pays : le Canada, la France, les États-Unis, les Pays-Bas et la Pologne. « L’objectif est désormais d’évaluer l’efficacité, l’innocuité et la tolérance à long terme de ce traitement. Pour enfin sortir les patients concernés du risque quotidien associé à cette allergie », poursuit Nathalie Donne.

Si ce travail est conduit à son terme, Viaskin Peanut pourrait arriver sur les marchés européens vers 2018. En attendant, si vous êtes concerné par cette allergie – responsable tout de même de 100 à 150 décès par an dans un pays comme les États-Unis –, remettez-vous-en à la stratégie habituelle. À savoir l’épluchage scrupuleux des… étiquettes des aliments.
Revenir en haut Aller en bas

SANTE - L’espoir d’un patch contre l’allergie aux cacahuètes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Causette :: ON CAUSE DE LA VIE COURANTE :: COIN DIVERS-
Sauter vers: