AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
BIENVENUE Invité et merci de ta présence sur le forum !

Meilleurs posteurs
makguylio
 
mimi60
 
amipolyne
 
Nat
 
lavande
 
lalie
 
linette
 
Vanille
 
Nenette
 
charlaine
 
Sondage
Un tchat, quel sujet vous intéresserait?
Les animaux
4%
 4% [ 1 ]
La famille
7%
 7% [ 2 ]
Les films, programmes télé, etc...
4%
 4% [ 1 ]
autres mais un sujet précis
0%
 0% [ 0 ]
Général (discuter un peu de tout)
71%
 71% [ 20 ]
Aucun le tchat ne m intéresse pas
14%
 14% [ 4 ]
Total des votes : 28
Statistiques
Nous avons 18 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est jordy

Nos membres ont posté un total de 87072 messages dans 3117 sujets
MÉTÉO

Partagez|

ARCHEOLOGIE - Le plus ancien bâtiment public romain aurait été découvert à Gabies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: ARCHEOLOGIE - Le plus ancien bâtiment public romain aurait été découvert à Gabies Sam 7 Sep 2013 - 8:07

Dans une ville italienne enfouie depuis longtemps, les archéologues ont trouvé un monument massif.
Ce qui le rend particulier est le fait qu'il remonte à 300 ans avant les grandes structures publiques telles que le Colisée....
Il a de plus été construit 100 ans avant l'invention du mortier. Cela révèle que les Romains avaient des ambitions architecturales grandioses beaucoup plus tôt qu'on ne le pensait.


Deux terrasses reliées par un grand escalier, un mur de soutènement en pierres massivess et des sols aux motifs géométriques.

L'aperçu d'une vision grandiose.

La structure, mis au jour sur le site, connu sous le nom Gabies (Gabii), à 20km de Rome, est construit avec des blocs géants et date de 350-250 avant JC.

C'est probablement le premier bâtiment public romain jamais trouvé, a déclaré Nicola Terrenato, professeur de classiques à l'Université du Michigan et directeur du projet. 

Le complexe a des sols aux motifs géométriques et deux terrasses reliées par un grand escalier.

C'est différent de tout ce que les Romains étaient censés construire à l'époque, ajoute Terrenato. Il remet d'ailleurs en cause l'ancien stéréotype montrant un peuple modeste et conservateur au cours de la première période de la naissance à la domination romaine.

"Il y a beaucoup de détails de construction qui sont beaux à regarder et ils nous en disent plus sur la façon dont les Romains construisaient à ce stade", explique-t-il, "cela nous montre qu'ils ont commencé à expérimenter la modification de leurs milieux naturels (en réduisant la pente naturelle et en créant un mur de soutènement, par exemple), environ un quart de millénaire plus tôt que nous le pensions." 

Un projet d'envergure.

Une équipe de 60 chercheurs, dont des étudiants de plusieurs universités ont participé cet été à une grande fouille archéologique sur le site. Le projet, qui a débuté en 2009, est la plus grande fouille américaine en Italie au cours des 50 dernières années.

Terrenato a été frappé par la taille des blocs dans le mur de soutènement, mais c'était le seul moyen pour les résidents de maintenir la stabilité d'une telle structure car le mortier n'avait pas encore été inventé. 

D'après les historiens, comme Cicéron le racontait, les Romains étaient conservateurs et sobres et ne devinrent somptueux qu'après que les soldats, ayant conquis la Grèce, ne soient rentrés chez eux avec un goût pour l'extravagance.

Mais ce nouveau monument est plus vieux d'un ou deux siècles. "Rome a conquis la Grèce en 140 avant JC. Les historiens romains ont dit que les soldats sont revenus et ont voulu le luxe grec" dit Terrenato, "nous savons maintenant que, longtemps avant qu'ils aient conquis la Grèce, les Romains pensaient déjà en grand. Cela porte un coup à l'image que l'on avait des Romains au cours de cette période: modestes et discrets ".

Le site de Gabii, situé sur des terrains non aménagés dans le Latium (Lazio) moderne, était autrefois une ville importante, mais semble avoir déclinée au troisième siècle alors que l'Empire romain grandissait.

L'objectif du projet Gabii est de montrer à quoi ressemblait une ville dans la région avant le grand développement de Rome.

Comme le site est en dehors de Rome, les archéologues sont en mesure d'explorer ses niveaux les plus profond; chose impossible dans les limites de la ville en raison des constructions qui se sont empilées dans le temps.
Revenir en haut Aller en bas

ARCHEOLOGIE - Le plus ancien bâtiment public romain aurait été découvert à Gabies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Causette :: ON CAUSE DE LA VIE COURANTE :: COIN DIVERS-
Sauter vers: