AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
BIENVENUE Invité et merci de ta présence sur le forum !

Meilleurs posteurs
makguylio
 
mimi60
 
amipolyne
 
Nat
 
lavande
 
lalie
 
linette
 
Nenette
 
cricri
 
charlaine
 
Sondage
Un tchat, quel sujet vous intéresserait?
Les animaux
4%
 4% [ 1 ]
La famille
7%
 7% [ 2 ]
Les films, programmes télé, etc...
4%
 4% [ 1 ]
autres mais un sujet précis
0%
 0% [ 0 ]
Général (discuter un peu de tout)
71%
 71% [ 20 ]
Aucun le tchat ne m intéresse pas
14%
 14% [ 4 ]
Total des votes : 28
Statistiques
Nous avons 14 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Sam77

Nos membres ont posté un total de 85822 messages dans 3094 sujets
MÉTÉO

Partagez|

ZOOLOGIE - Les poulpes, rois de l'adaptabilité grâce à leur sang bleu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: ZOOLOGIE - Les poulpes, rois de l'adaptabilité grâce à leur sang bleu Lun 15 Juil 2013 - 13:09

Présentée le 5 juillet à Valence lors d’une réunion de la Society for Experimental Biology, une étude allemande a mis en évidence le rôle essentiel d’un pigment sanguin bleu transporteur d’oxygène, l’hémocyanine, dans l’extraordinaire adaptation des pieuvres aux eaux glaciales des pôles.



Michael Oellermann, Hans Pörtner et Felix Mark, de l’Institut de recherche polaire et marine Alfred Wegener (Allemagne), se sont penchés sur l’incroyable adaptabilité des octopodes (pieuvres, aussi appelées poulpes), dont les diverses espèces peuplent les eaux équatoriales, tropicales, tempérées et polaires. Comment certains de ces mollusques peuvent-ils survivre dans des eaux à -1,8°C alors que leurs cousins supportent des eaux à 30°C ? Leur secret : l’hémocyanine, un pigment bleu qui donne cette couleur inhabituelle à leur sang.

L’hémocyanine véhicule l’oxygène vers les tissus corporels des pieuvres, et présente - via des mutations génétiques paradoxalement légères - une grande variété de formes. Une variété qui assure à chaque espèce une oxygénation optimale, en fonction de l’habitat où elle vit, disent les chercheurs. Ces derniers ont obtenu ces réponses en comparant ce pigment chez une espèce de poulpe de l’Antarctique, Pareledone charcoti, chez des espèces d’eaux tempérées et des espèces d’eaux tropicales.

"Les octopodes sont des espèces non migratrices, principalement locales, qui se déplacent en ‘rampant’ et n’occupent la colonne d’eau que durant une brève étape de leur vie. Ils sont donc pour la plupart incapables de migrer loin pour échapper à de ‘mauvaises’ conditions environnementales (…). Notre découverte montre une adaptation physiologique cruciale dans les environnements froids, qui permet aux octopodes de maintenir une vie aérobie [= oxygénée]", conclut Michael Oellermann.
Revenir en haut Aller en bas

ZOOLOGIE - Les poulpes, rois de l'adaptabilité grâce à leur sang bleu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Causette :: ON CAUSE DE LA VIE COURANTE :: COIN DIVERS-
Sauter vers: