AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
BIENVENUE Invité et merci de ta présence sur le forum !

Meilleurs posteurs
makguylio
 
mimi60
 
amipolyne
 
Nat
 
lavande
 
lalie
 
linette
 
Vanille
 
Nenette
 
cricri
 
Sondage
Un tchat, quel sujet vous intéresserait?
Les animaux
4%
 4% [ 1 ]
La famille
7%
 7% [ 2 ]
Les films, programmes télé, etc...
4%
 4% [ 1 ]
autres mais un sujet précis
0%
 0% [ 0 ]
Général (discuter un peu de tout)
71%
 71% [ 20 ]
Aucun le tchat ne m intéresse pas
14%
 14% [ 4 ]
Total des votes : 28
Statistiques
Nous avons 15 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Vanille

Nos membres ont posté un total de 86522 messages dans 3109 sujets
MÉTÉO

Partagez|

ASTRONOMIE - Trois planètes dans la zone habitable d'une étoile voisine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: ASTRONOMIE - Trois planètes dans la zone habitable d'une étoile voisine Jeu 27 Juin 2013 - 15:52

Une équipe d'astronomes a combiné de nouvelles observations de Gliese 667C avec des données existantes issues de l'instrument HARPS qui équipe le télescope de 3,6 mètres de l'ESO au Chili, et en a déduit l'existence d'un système composé d'au moins six planètes. De plus, trois de ces planètes se révèlent être des super-Terres dont l'éloignement de leur étoile permet d'envisager l'existence d'eau liquide à leur surface, ce qui en fait de possibles candidates à l'habitabilité. Il s'agit là de la toute première découverte d'un système doté d'une zone habitable bien remplie.


Cette vue d'artiste montre l'étoile hôte (Gliese 667C) depuis l'exoplanète Gliese 667Cd. Au fond à droite figurent les étoiles plus distantes du système triple (Gliese 667A et Gliese 667B) et à gauche dans le ciel l'une des autres planètes nouvellement découvertes, Gliese 667Ce, sous forme de croissant. Trois des planètes de ce système sont des super-Terres occupant une région autour de l'étoile au sein de laquelle l'eau est susceptible d'exister à l'état liquide, ce qui en fait des candidates potentielles à l'habitabilité. Il s'agit là de la toute première découverte d'un système constitué d'une zone habitable bien remplie par des planètes.

L'étoile Gliese 667C a fait l'objet de nombreuses études. Dotée d'une masse équivalente au tiers de la masse du Soleil, elle appartient à un système stellaire triple noté Gliese 667 (ou bien encore GJ 667) situé à 22 années-lumière, dans la constellation du Scorpion. Elle se situe donc dans le voisinage immédiat de notre Soleil, à bien plus grande proximité que les systèmes d'étoiles étudiés au moyen de télescopes tel que le télescope spatial chasseur d'exoplanètes Képler.

Des études antérieures de Gliese 667C ont montré que l'étoile abrite trois planètes dont l'une se situe en zone habitable. Une équipe d'astronomes menée par Guillem Anglada-Escudé de l'Université de Göttingen en Allemagne et Mikko Tuomi de l'Université de Hertfordshire au Royaume-Uni, a récemment réexaminé le système au moyen de nouvelles observations effectuées par l'instrument HARPS et de données issues d'autres télescopes et a ainsi complété le tableau existant. Ils ont trouvé les preuves de l'existence de sept planètes autour de l'étoile. Ces planètes sont en orbite autour de la troisième étoile la plus faible d'un système stellaire triple. Les deux autres soleils constitueraient une paire d'étoiles très brillantes visibles en plein jour et aussi lumineuses que la pleine Lune durant la nuit. Les nouvelles planètes viennent compléter la zone habitable de Gliese 667C - il n'existe pas en effet d'autre orbite planétaire stable située à une distance appropriée de l'étoile.

"Nous savions, d'après des études antérieures, que l'étoile était entourée de trois planètes, nous voulions donc vérifier l'éventuelle existence d'autres planètes", nous dit Tuomi. "En ajoutant de nouvelles observations et en revisitant les données existantes, nous avons été en mesure de confirmer l'existence de ces trois corps et d'en découvrir de nouveaux. Trouver trois planètes de faible masse dans la zone habitable de l'étoile s'est révélé être très excitant !"

Trois de ces planètes se sont avérées être des super-Terres - des planètes plus massives que la Terre mais moins massives que des géantes telles qu'Uranus et Neptune - qui occupent la zone habitable de l'étoile, une mince bande située autour de l'étoile et au sein de laquelle l'eau est susceptible d'être présente à l'état liquide si les conditions sont propices. C'est la toute première fois que trois planètes de ce type ont été repérées dans cette zone d'un même système.

"La probabilité de trouver des planètes potentiellement habitables dans notre galaxie est d'autant plus grande que plusieurs d'entre elles sont en orbite autour d'une seule et même étoile de faible masse - nous savons à présent qu'il nous suffit d'observer une seule étoile pour découvrir plusieurs planètes plutôt que d'observer dix étoiles à la recherche d'une seule planète potentiellement habitable" ajoute Rory Bames (Université de Washington, Etats-Unis), co-auteur de l'étude.

Les systèmes compacts qui entourent des étoiles semblables à notre Soleil sont abondants dans la Voie Lactée. Les planètes qui sont en orbite à proximité d'une étoile hôte de ce type sont très chaudes et certainement inhabitables. Mais cela n'est pas le cas des étoiles plus froides telles que Gliese 667C. Dans ce cas, l'intégralité de la zone habitable se situe à l'intérieur d'une orbite de dimension semblable à celle de Mercure, à plus grande proximité de l'étoile hôte donc. Le système Gliese 667C constitue le premier exemple d'un système constitué d'une étoile de faible masse et de planètes vraisemblablement rocheuses situées dans la zone habitable.

Le scientifique de l'ESO responsable de l'instrument HARPS, Gaspare Lo Curto, ajoute: "Ce passionnant résultat a été en grande partie obtenu grâce à la puissance de HARPS, de son logiciel associé, et souligne toute l'importance des archives de l'ESO. Il est très gratifiant de voir plusieurs groupes de chercheurs indépendants exploiter cet instrument unique et atteindre la précision ultime".
Revenir en haut Aller en bas
makguylio
avatar
ADMINISTRATRICE
ADMINISTRATRICE


Féminin Capricorne Singe
Messages : 16715
Date de naissance : 26/12/1968
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 48
Localisation : Pohénégamook, Québec

MessageSujet: Re: ASTRONOMIE - Trois planètes dans la zone habitable d'une étoile voisine Ven 28 Juin 2013 - 22:21

Que de découvertes.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
lavande
avatar
Causeur Fidèle
Causeur Fidèle


Messages : 2550
Date d'inscription : 22/05/2012

MessageSujet: Re: ASTRONOMIE - Trois planètes dans la zone habitable d'une étoile voisine Ven 28 Juin 2013 - 22:58

j'aime ma planète lol
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: ASTRONOMIE - Trois planètes dans la zone habitable d'une étoile voisine

Revenir en haut Aller en bas

ASTRONOMIE - Trois planètes dans la zone habitable d'une étoile voisine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Causette :: ON CAUSE DE LA VIE COURANTE :: COIN DIVERS-
Sauter vers: