AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
BIENVENUE Invité et merci de ta présence sur le forum !

Meilleurs posteurs
makguylio
 
mimi60
 
amipolyne
 
Nat
 
lavande
 
lalie
 
linette
 
Vanille
 
Nenette
 
cricri
 
Sondage
Un tchat, quel sujet vous intéresserait?
Les animaux
4%
 4% [ 1 ]
La famille
7%
 7% [ 2 ]
Les films, programmes télé, etc...
4%
 4% [ 1 ]
autres mais un sujet précis
0%
 0% [ 0 ]
Général (discuter un peu de tout)
71%
 71% [ 20 ]
Aucun le tchat ne m intéresse pas
14%
 14% [ 4 ]
Total des votes : 28
Statistiques
Nous avons 15 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Vanille

Nos membres ont posté un total de 86543 messages dans 3109 sujets
MÉTÉO

Partagez|

Découvertes archéologiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Découvertes archéologiques Dim 8 Juil 2012 - 7:13

La plus ancienne gravure paléolithique de Grande-Bretagne a 14 500 ans.



Rapportée par des chercheurs britanniques sur le site web de l’Université de Bristol, une nouvelle datation high-tech d’une gravure rupestre découverte en 2010 dans une caverne du Pays de Galles fait remonter cette œuvre à 14.500 ans : c’est le plus ancien élément d’art pariétal du Royaume-Uni.

C'est dans la grotte de Cathole, sur la péninsule de Gower, au Pays de Galles en septembre 2010 que l'importante découverte a été faite : un renne stylisé gravé dans la pierre. Selon le Dr George Nash, du Département d'archéologie et d'anthropologie de l'Université de Bristol et auteur de la trouvaille, l'animal de 15 centimètres sur 11 centimètres a été gravé à l'aide d'un outil pointu, sans doute en silex.

Une conclusion que le chercheur a faite en observant le dessin. Le torse allongé de l’animal est rempli de hachures irrégulières verticales et obliques, tandis que ses pattes et ses bois sont représentés par de simples traits. Mais plus que le dessin lui-même, c'est son âge qui a beaucoup intéressé les spécialistes. En effet, l'oeuvre a été datée une première fois en avril 2011 grâce à une technique utilisant l’uranium et des échantillons du dépôt minéral la recouvrant partiellement. Ainsi, elle avait été estimée à au moins 12 500 ans d’âge.

Mais l’analyse de nouveaux prélèvements effectués en juin 2011 ont permis de revoir à la hausse cet âge. Ceux-ci la datent désormais de 14.500 ans environ. "(…) la nouvelle date minimale de 14 500 ans fait de ce renne gravé du sud du Pays de Galles le plus vieil art rupestre des îles britanniques, si ce n’est du nord-ouest de l'Europe", a déclaré le Dr Nash.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Découvertes archéologiques Lun 9 Juil 2012 - 8:12

L’arc le plus ancien du Néolithique européen découvert en Espagne.



Des chercheurs espagnols ont annoncé, sur le site web de l’Université de Barcelone, avoir découvert, dans un gisement archéologique du nord-est de leur pays, un arc intact vieux de quelque 7.000 ans. Il s'agirait du plus ancien arc connu pour le Néolithique européen.

C’est sur le site néolithique de la Draga, près de la ville de Banyoles, en Catalogne (Espagne), que l'importante découverte a été faite. Des archéologues de l’Université autonome de Barcelone et du CSIC (Consejo Superior de Investigaciones Cientificas, le ‘CNRS’ espagnol) y ont mis au jour un arc entier fabriqué en bois d’if comme la majorité des arcs conçus en Europe à la période néolithique.

D'après les descriptions fournies par les chercheurs, l'arme présente une section un peu convexe et mesure pas moins de 1,08 mètre de longueur. Mais le plus important est surtout l'âge de l'objet. Les estimations faites avec des techniques de datation le font remonter à entre 5.400 et 5.200 avant notre ère. Ses découvreurs estiment ainsi qu’il s’agit de l'arc le plus ancien jamais découvert pour la période néolithique en Europe. Néanmoins, on ignore encore l’usage qui fut fait de cette arme. Celle-ci aurait aussi bien pu être utilisée pour la chasse que pour la guerre entre clans ou encore pour des activités de prestige.

Des fouilles antérieures sur le même site avaient déjà permis de découvrir des fragments de deux autres arcs. Mais le dernier trouvé, intact, permettra sans doute aux chercheurs de préciser certains aspects de la technologie, des stratégies de survie et de l'organisation sociale des premières communautés paysannes à s’installer dans la péninsule ibérique.
Revenir en haut Aller en bas

Découvertes archéologiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Causette :: ON CAUSE DE LA VIE COURANTE :: COIN DIVERS-
Sauter vers: