AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
BIENVENUE Invité et merci de ta présence sur le forum !

Meilleurs posteurs
makguylio
 
mimi60
 
amipolyne
 
Nat
 
lavande
 
lalie
 
linette
 
Vanille
 
Nenette
 
cricri
 
Sondage
Un tchat, quel sujet vous intéresserait?
Les animaux
4%
 4% [ 1 ]
La famille
7%
 7% [ 2 ]
Les films, programmes télé, etc...
4%
 4% [ 1 ]
autres mais un sujet précis
0%
 0% [ 0 ]
Général (discuter un peu de tout)
71%
 71% [ 20 ]
Aucun le tchat ne m intéresse pas
14%
 14% [ 4 ]
Total des votes : 28
Statistiques
Nous avons 15 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Vanille

Nos membres ont posté un total de 86543 messages dans 3109 sujets
MÉTÉO

Partagez|

Photos d'astronomie du jour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Photos d'astronomie du jour Lun 17 Oct 2011 - 17:58

nuit de chine , l' astronomie semble être une de tes passions . merci de nous offrir de si belles photos plus impressionnantes les unes que les autres .

je vais prendre le temps de les examiner de plus près et de lire les commentaires que tu as joints .

pour ces documents .
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Photos d'astronomie du jour Lun 17 Oct 2011 - 18:04

Oui, l'astronomie est une de mes passions, c'est vrai. Je suis toujours fasciné par les découvertes qu'on fait actuellement. Mais il y en a d'autres aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Photos d'astronomie du jour Jeu 20 Oct 2011 - 15:16


Draconides sur l'Espagne.

À quoi correspondent ces trainées dans le ciel ? Ces météores proviennent en fait de la pluie d’étoiles filantes des Draconides qui a connu son pic le 8 octobre dernier. Ce montage de plusieurs photos prises en l’espace de 90 minutes a permis de recenser le passage de nombreuses étoiles filantes au-dessus du site celtique de Badajoz Estrémadure, Espagne. Les poussières constituant la matière de ces étoiles filantes avaient typiquement la taille d’un petit caillou et avaient été expulsées il y a bien longtemps du noyau de la comète 21P/Giacobini-Zinner. Le radiant de cette pluie d’étoiles filantes se trouve dans la constellation du Dragon, « Draco » en latin, d’où le nom donné à ces météores. Les comptes-rendus de la pluie de cette année indiquent un cru supérieur à la moyenne, avec une activité concentrée aux alentours de 22 h le 8 octobre. Les pluies de Draconides les plus intenses au cours du dernier siècle se sont produites en 1933 et en 1946, années où il fut possible de voir plusieurs milliers de météores par heure du fait de la densité des courants de poussières traversés. Bien que les Draconides se produisent chaque année début octobre, il est difficile de prévoir exactement quelle sera leur activité d’une année sur l’autre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Photos d'astronomie du jour Jeu 20 Oct 2011 - 15:19


Les queues de la comète Garrad.

La comète Garrad (C/2009 P1) est en ce moment une cible de choix pour les possesseurs de jumelles ou de petits télescopes dans le ciel du soir. Se tenant dans les prévisions d’éclat annoncées, c’est-à-dire juste en dessous de la visibilité à l’œil nu, la comète Garrad se révèle au télescope emmitouflée dans une chevelure verte et arbore deux queues sur un arrière-plan étoilé, comme nous la présente cette image prise le 15 octobre 2011. Le champ de l’image est d’un peu plus de un degré d’arc, l’équivalent de 2 pleines lunes, et se trouve dans la constellation d’Hercule. À présent à 16 minutes-lumière de la Terre (2 unités astronomiques), Garrad est une comète intrinsèquement grande mais ne s’approchera jamais vraiment de la Terre ou du Soleil dans son parcours à travers le système solaire. De ce fait, elle restera sans doute invisible à l’œil nu, se déplaçant très lentement dans le ciel et restant dans la constellation d’Hercule au cours des prochains mois.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Photos d'astronomie du jour Dim 23 Oct 2011 - 9:23


Les nuages de Persée.

Des nuages cosmiques de gaz et de poussière glissent le long de ce superbe panorama qui s’étend sur quelque 17° d’arc, non loin de la frontière sud de Persée. Sur la gauche, on remarque d’abord les étoiles bleues de Persée, avant que l’œil ne soit irrésistiblement attiré par le rouge de NGC 1499. Egalement appelée Nébuleuse Californie, sa luminosité est caractéristique de l’hydrogène excité par le rayonnement ultraviolet de la brillante étoile bleue Xi Persei, immédiatement à droite de la nébuleuse. Plus à droite encore, l’intrigant jeune amas d’étoiles IC 348 voisine avec la nébuleuse du Fantôme volant. Reliée par des filaments de poussière à la périphérie d’un nuage moléculaire géant, une autre région active de formation d’étoiles, NGC 1333, se trouve près du bord supérieur droit de cette vue à grand champ. Brillant faiblement, les nuages de poussière parsemant l’image flottent à quelques centaines d’années-lumière au-dessus du plan galactique, réfléchissant la lumière des étoiles de la Voie lactée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Photos d'astronomie du jour Dim 23 Oct 2011 - 11:57


Jupiter bientôt à l'opposition.

Le 29 octobre prochain, Jupiter, la plus grande planète du système solaire, sera à l’opposition. Cela signifie que, vue depuis la Terre, elle sera à l’exact opposé du Soleil dans le ciel, et se lèvera lorsque le Soleil se couchera. Cette configuration correspondra également à peu de chose près à la période à laquelle Jupiter sera au plus près de la Terre, l’occasion d’observer au mieux son atmosphère et ses lunes galiléennes puisqu'elle ne se présentera pas dans une situation aussi favorable avant 2022. Cette image de Jupiter a été prise le 13 octobre 2011 avec le télescope de 1m du Pic du Midi, dans les Pyrénées. Le Nord est en haut de cette image où se révèlent les ovales de gigantesques systèmes dépressionnaires et les alternances de bandes nuageuses sombres et claires qui ceinturent la planète. On peut également y apprécier des détails de la lune glacée Ganymède, la plus grande lune de tout le système solaire, qui émerge de derrière la géante (en haut), tandis que la volcanique Io se trouve en bas à gauche.
Revenir en haut Aller en bas
makguylio
avatar
ADMINISTRATRICE
ADMINISTRATRICE


Féminin Capricorne Singe
Messages : 16715
Date de naissance : 26/12/1968
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 48
Localisation : Pohénégamook, Québec

MessageSujet: Re: Photos d'astronomie du jour Dim 23 Oct 2011 - 13:02

magnifique

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Photos d'astronomie du jour Dim 23 Oct 2011 - 17:08


Les nuages de Jupiter vus par New Horizons.

En route pour Pluton, la sonde spatiale New Horizons a pris des images sensationnelles lors de son passage à proximité de Jupiter en février 2007. Célèbre pour sa grande tache rouge, Jupiter est également connue pour ses bandes nuageuses ceinturant la planète de part et d’autre de l’équateur, visibles même dans un petit télescope. Cette image a été prise à proximité du terminateur de Jupiter, et montre que la géante Jupiter dispose de la plus grande variété possible de structures nuageuses de tout le système solaire. À l’extrême gauche se trouvent les nuages les plus proches du pôle sud de Jupiter. Là, de turbulents tourbillons apparaissent dans une région sombre, appelée ceinture, qui enserre la planète. Même les régions plus claires, appelées zones, exhibent d’énormes structures compliquées de motifs en forme de vagues. L’énergie qui engendre ces motifs vient probablement de régions situées plus bas dans l’atmosphère de Jupiter. New Horizons est la sonde spatiale la plus rapide jamais lancée, et elle file actuellement à 75600 km/h à travers le système solaire afin de rejoindre Pluton en 2015.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Photos d'astronomie du jour Lun 24 Oct 2011 - 11:22


La nébuleuse de la Cascade, mystère dans le ciel.

Qu’est-ce qui a engendré la nébuleuse de la Cascade ? Personne ne le sait. La structure visible dans les parages de NGC 1999, dans le grand complexe du nuage moléculaire d’Orion, est une des plus mystérieuses du ciel. Désignée sous la référence HH-222, le flux gazeux allongé s’étend sur quelque 10 années-lumière et émet une palette inhabituelle de couleurs. Une des hypothèses envisagées voudrait que ces filaments de gaz résultent du vent stellaire d’une jeune étoile venant battre un nuage moléculaire proche. Cependant cela n’expliquerait pas pourquoi la Cascade et d’autres filaments plus discrets semblent converger vers une intrigante radio source brillante située en haut à gauche de la structure arquée. Une autre hypothèse suppose que cette source radio étrange soit issue d’un système binaire formé d’une naine blanche chaude et d’une étoile à neutrons, voire d’un trou noir, et que la Cascade serait simplement un jet émanant de ce système très énergétique. Mais là encore, de tels systèmes sont typiquement de forts émetteurs de rayons X, alors qu’ici on n’en détecte pas un seul. L’énigme reste donc entière, mais peut-être que des observations soigneusement choisies et d’intelligents raisonnements déductifs permettront de la résoudre dans le futur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Photos d'astronomie du jour Mar 25 Oct 2011 - 15:09


La nébuleuse du Coeur en imagerie à grande gamme dynamique.

Qu’est-ce qui alimente la nébuleuse du Cœur ? La grande nébuleuse par émission également appelée IC 1805 un cœur humain. La nébuleuse brille vivement en rouge, couleur caractéristique de l’élément qu’on y rencontre majoritairement, l’hydrogène. Tout cela est dû à un petit groupe d’étoiles, près du centre de la nébuleuse. Ce gros plan en imagerie à grande gamme dynamique (HDR) portant sur environ 30 années-lumière contient un grand nombre de ces étoiles. Cet amas ouvert est composé de quelques brillantes étoiles d’une masse proche de 50 fois celle du Soleil, beaucoup d’étoiles bien moins massives, et un microquasar qui brille par son absence depuis des millions d’années. La nébuleuse du Cœur se trouve à environ 7500 années-lumière de nous dans la constellation de Cassiopée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Photos d'astronomie du jour Mer 26 Oct 2011 - 13:35


Dans, au travers, et au-delà des anneaux de Saturne.

Ce sont bien 4 lunes qu’il est possible de voir sur cette image, pour peu qu’on se donne la peine d’y regarder attentivement. La plus évidente, et la plus éloignée puisqu’elle se trouve en arrière-plan, est Titan, la plus grande lune de Saturne et une des plus grandes de tout le système solaire. La structure sombre au sommet de ce monde perpétuellement couvert par les nuages est la calotte polaire d’éthane. Deuxième lune la plus évidente, la brillante Dionée, visible au premier plan avec ses cratères et ses longues falaises de glace. Surgissant de la gauche de l’image, quelques-uns des plus vastes anneaux de Saturne, dont le A avec sa fameuse division d’Encke. Sur la droite, juste à côté des anneaux, se trouve Pandora, petite lune de 80 kilomètres et bergère de l’anneau F. La quatrième lune ? Si vous regardez attentivement au travers de la division d’Encke, sur la gauche de l’image, vous verrez une petite poussière : c’est Pan. Bien qu’elle soit une des plus petites lunes de Saturne avec ses 35 km de long, elle est suffisamment massive pour faire le ménage et attirer à elle les particules glacées qui transitent dans la division d’Encke.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Photos d'astronomie du jour Ven 28 Oct 2011 - 8:26


Les jeunes soleils de NGC 7129.

On trouve encore de jeunes soleils à l’intérieur de NGC 7129, à quelque 3000 années-lumière de nous, dans la constellation de Céphée. Ces étoiles cette image, on peut citer les nuages de poussière bleutés qui réfléchissent la lumière des jeunes étoiles, ainsi que les sortes de petits croissants rougeâtres qui signalent la présence de jeunes objets stellaires très énergétiques. Connus sous le nom d’objets de Herbig-Haro, leur forme et leur couleur sont caractéristiques de l’hydrogène percuté par les jets jaillissant des étoiles récemment formées. Les filaments étendus rougeâtres sont dus à une réaction de photoluminescence par laquelle les grains de poussière convertissent l'ultraviolet des étoiles en lumière rouge visible. Par la suite, le gaz qui a donné naissance à ces étoiles sera dispersé, et les étoiles se mettront à dériver chacune de leur côté au fil des pérégrinations de cet amas à la cohésion faible autour du centre de la Galaxie. A la distance estimée de NGC 7129, cette vue télescopique couvre une distance d’environ 40 années-lumière.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Photos d'astronomie du jour Sam 29 Oct 2011 - 17:52


Lumières célestes d'octobre.

Le mois d’octobre, pendant lequel les nuits de l’hémisphère nord sont de plus en plus longues, est traditionnellement favorable à l’observation des aurores polaires et autres apparitions nocturnes étranges. Et cette semaine, le ciel ne nous a pas déçus. Le 24 octobre, une éjection de matière coronale solaire est entrée en collision avec la magnétosphère terrestre, déclenchant des aurores polaires en série, telle celle qui permet de détailler cette silhouette se dressant près de Whitby en Ontario, Canada. Mais on a également pu en voir beaucoup plus au sud, en Alabama, Kansa et Oklahoma, à des latitudes rarement hantées par les aurores. Au-dessus de 100 km d’altitude, dans les régions les plus élevées de l’atmosphère où commencent à se manifestent les aurores, le rouge est dû à l’excitation des atomes d’oxygène.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Photos d'astronomie du jour Sam 29 Oct 2011 - 17:53


La galaxie spirale NGC 3370 vue par Hubble.

Est-ce ce à quoi notre propre galaxie, la Voie lactée, ressemble ? Similaire en taille et en forme à notre galaxie, sans toutefois présenter de barre centrale, la galaxie spirale NGC 3370 est située à environ 100 millions d'années-lumière de la Terre en direction de la constellation du Lion. Immortalisée ici avec de magnifiques détails par l'Advanced Camera for Surveys du télescope spatial Hubble, la belle et grande spirale vue de face vole la vedette, mais la fine image révèle aussi un réseau impressionnant de galaxies d'arrière-plan dans le champ, dispersées à travers l'Univers plus lointain. En regardant à l'intérieur de NGC 3370, les données recueillies sur l'image sont suffisamment précises pour étudier les pulsations d'étoiles individuelles, connues sous le nom de Céphéides, qui peuvent être utilisées pour déterminer précisément la distance de cette galaxie. NGC 3370 a été choisie pour cette étude car en 1994 la galaxie spirale a abrité une explosion stellaire fort étudiée : une supernova de type Ia. En combinant la distance connue de cette "bougie étalon" qu'est la supernova (basées sur les mesures des Céphéides) aux observations de supernovae à des distances encore plus grandes, on peut connaître la taille et le taux d'expansion de l'Univers lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Photos d'astronomie du jour Dim 30 Oct 2011 - 15:44


Patte blanche sur Mars.

Qu'est-ce qui est à l'origine de cette formation de roches blanches sur Mars ? Intrigués par la possibilité qu'il puisse s'agir de la couleur exacte de la formation indique l'origine volcanique. Les matériaux clairs semblent avoir été arrachés aux régions environnantes par érosion, indiquant une substance de très faible densité en accord avec l'hypothèse des cendres. Le fort contraste entre les roches et le sable environnant provient de la noirceur inhabituelle du sable. L'image ci-dessus a été prise par le Thermal Emission Imaging System de la sonde Mars Odyssey actuellement en orbite autour de Mars. L'image couvre environ 10 km au coeur d'un cratère encore plus grand.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Photos d'astronomie du jour Dim 20 Mai 2012 - 11:00

Je reprends le sujet laissé à l'abandon. J'en mettrais deux ou trois par jour pour rattraper le retard.


Dernière édition par Nuit De Chine le Lun 21 Mai 2012 - 18:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Photos d'astronomie du jour Dim 20 Mai 2012 - 11:03


Les fantômes de Céphée.

Des créatures fantomatiques semblent hanter cette étendue étoilée, dérivant dans la nuit de la constellation royale de Céphée. Naturellement, ces formes ne sont que des nuages de poussière cosmique luisant faiblement au clair des étoiles. Loin de notre séjour terrestre, elles sont tapies en lisière d’une région de formation d’étoiles, à quelque 1200 années-lumière de là. Mesurant plus de 2 années-lumière, la fantomatique nébuleuse et le globule de Bok relativement isolé, également connu sous le nom de vdB 141 ou SH2-136, est proche du centre du champ. Le noyau du nuage sombre sur la droite est en train de s’effondrer et est probablement constitué d’un système binaire aux premiers stades de sa formation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Photos d'astronomie du jour Dim 20 Mai 2012 - 17:16


NGC 7380, la nébuleuse du Sorcier.

Quelles puissances se manifestent dans la nébuleuse du Sorcier ? La gravitation, suffisamment forte pour former des étoiles, et des vents stellaires et des radiations, assez puissantes pour créer et dissoudre des falaises de gaz. Située à seulement 8000 années-lumière, la nébuleuse du Sorcier entoure l’amas ouvert en développement NGC 7380. Visuellement, le jeu entre les étoiles, le gaz et la poussière a engendré une forme qui pour certains évoque la silhouette d’un sorcier médiéval. L’ active région de formation d’étoiles s’étend sur quelque 100 années-lumière, ce qui dans le ciel terrestre lui donne une taille apparente légèrement plus grande que celle de la Lune. La nébuleuse du Sorcier peut se trouver avec un petit télescope dans la constellation du roi d’Ethiopie, Céphée. Bien que cette nébuleuse ait sans doute une espérance de vie ne dépassant pas quelques millions d’années, certaines des étoiles qui s’y sont formées vivront plus longtemps que notre Soleil.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Photos d'astronomie du jour Lun 21 Mai 2012 - 9:55


IC 59 et IC 63 dans Cassiopée.

Donnant sur la constellation de Cassiopée, ce paysage coloré à l’intérieur duquel il est possible de zoomer se compose des nuages IC 59 (à gauche) et IC 63. Distants d’environ 600 années-lumière, ces nuages se dissipent lentement sous l’influence du rayonnement ionisant ultraviolet de la chaude étoile gamma Cass. Celle-ci est physiquement située à 3 ou 4 années-lumière des nébuleuses, hors champ, en haut et à droite de l’image. Légèrement plus proche de gamma Cass, IC 63 présente une dominante rougeâtre correspondant à l’émission H-alpha qui se produit lorsque les atomes d’hydrogène ionisés retrouvent leur électron. Plus éloigné de l’étoile, IC 59 présente une luminosité en H-alpha nettement moindre, et une dominante bleutée évocatrice du reflet de la lumière des étoiles sur la poussière. Le champ de cette image est d’environ un degré d’arc, soit 10 années-lumière à la distance estimée de gamma Cassiopée et de son cortège de nébuleuses.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Photos d'astronomie du jour Lun 21 Mai 2012 - 17:58


NGC 3628 vue de côté.

Observée au télescope, la galaxie spirale NGC 3628 révèle un disque boursouflé divisé par de sombres veines de poussière. Cette caractéristique lui vaut d’être parfois appelée la galaxie du Hamburger. Mesurant dans les 100 000 années-lumière de diamètre et se trouvant à quelque 35 millions d’années-lumière de nous dans la constellation du Lion, NGC 3628 voisine avec deux autres grandes galaxies spirales, l’ensemble formant le triplet du Lion. Ce sont probablement de fortes et répétées interactions gravitationnelles avec ses voisines qui sont responsables de l’aspect boursouflé et gauchi du disque de NGC 3628, par ailleurs peuplé d’amas de jeunes étoiles bleues et de régions rosissantes de formation d’étoiles. Autre conséquence de ces frôlements du passé, une délicate traine gravitationnelle se devine partant vers le haut et à gauche de la galaxie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Photos d'astronomie du jour Lun 21 Mai 2012 - 18:02


GK Persei, nova de 1901.

Au tout début du 20e siècle, GK Persei devint brièvement une des étoiles les plus brillantes du ciel, un événement resté dans l’histoire comme la nova de Persée de 1901. Documentés dans ce composite récent de deux images prises en 2003 et 2011, les reliquats de l’explosion, appelés familièrement nébuleuse du feu d’artifice, continuent de s’étendre dans l’espace. Ces images sont extraites d’une animation retraçant l’évolution de la nébuleuse au cours des 17 dernières années. Distante de quelque 1500 années-lumière, la nébuleuse présente aujourd’hui un diamètre à peine inférieur à une année-lumière. GK Persei et d’autres variables cataclysmiques connues en tant que novae classiques sont aujourd’hui comprises comme étant des systèmes binaires constitués d’une naine blanche compacte proche d’une étoile géante très volumineuse. La matière arrachée à l’étoile géante forme un disque d’accrétion autour de la naine blanche et finit par déclencher une explosion thermonucléaire lorsqu’elle tombe à la surface de cette dernière. Le matériau stellaire est alors violemment éjecté dans l’espace sans pour autant que l’explosion ne provoque la destruction de la naine blanche. Présentant une période orbitale de 2 jours terrestres, le système de GK Persei a produit de nombreuses petites explosions ces dernières années.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Photos d'astronomie du jour Mar 22 Mai 2012 - 18:40


La pouponnière d'étoiles S106.

L'étoile massive IRS4 commence tout juste à déployer ses ailes. Née il y a seulement 100 000 ans, la matière s'écoulant de cette étoile nouveau-née a formé une nébuleuse, surnommée Sharpless 2-106 (S106), visible sur cette autre image. Un grand disque de poussière et de gaz entourant l'étoile Infrared Source 4 (IRS4), visible en rouge sombre près du centre de l'image, donne à la nébuleuse une forme de sablier, ou encore de papillon. Les gaz de S106 proches de IRS4 agissent à la manière d'une nébuleuse par émission, en émettant de la lumière après avoir été ionisés. Dans le même temps, la poussière loin d'IRS4 réfléchit la lumière de l'étoile centrale et ainsi, se comporte comme une nébuleuse par réflexion. Un examen attentif de cette image infrarouge en couleur représentative a révélé des centaines de naines brunes de faible masse cachées dans les gaz de la nébuleuse. S106 couvre environ 2 années-lumière et est située à environ 2000 années-lumière en direction de la constellation du Cygne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Photos d'astronomie du jour Mar 22 Mai 2012 - 18:42


RCW 86, le rémanent d’une supernova historique.

En l’an 185 de notre ère, des astronomes chinois notèrent l’apparition d’une nouvelle étoile dans l’astérisme Nanmen, une région du ciel correspondant aux parages de ce que les cartes célestes modernes nomment aujourd’hui Alpha et Beta du Centaure. La nouvelle étoile fut visible pendant des mois et est considérée comme la plus ancienne supernova dûment répertoriée. Les données en provenance de satellites du XXIe siècle, XMM Newton et Chandra pour le domaine X, Spitzer et WISE en infrarouge, apportent aujourd’hui un certain nombre d’éléments probants permettant de penser que le rémanent de supernova RCW 86 est bien tout ce qui subsiste de cette explosion stellaire. La mosaïque multispectrale résultante en fausses couleurs de RCW 86 montre une coquille de matière en expansion rayonnant en X (en bleu et vert), et la poussière interstellaire rayonnant à de plus basses températures en infrarouge (en jaune et rouge). Une relative abondance en fer et l’absence d’étoile à neutrons ou de pulsar au cœur du rémanent permettent de penser que la supernova était de type Ia. Ces supernovae se manifestent sous la forme d’explosions thermonucléaires qui détruisent une naine blanche au terme d’un processus d’accrétion de la matière d’une étoile voisine au sein d’un système binaire. Les vitesses des fronts d’ondes de choc mesurées dans la coquille émettant en X et la température de la poussière infrarouge indiquent que ce rémanent est en expansion très rapide au sein d’une bulle d’une densité remarquablement faible et préalablement engendrée par la naine blanche du système. Situé à proximité du plan de notre galaxie, la Voie Lactée, RCW 86 est à environ 8200 années-lumière de nous et son rayon est estimé à 50 années-lumière.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Photos d'astronomie du jour Mar 22 Mai 2012 - 19:40

photos sublimes !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Photos d'astronomie du jour Mer 23 Mai 2012 - 16:44


Dans les bras de M83.

La galaxie spirale M83 se trouve à peine à 12 millions d’années-lumière de nous, près de la pointe sud-est de l’interminable constellation de l’Hydre. Ce gros plan est une mosaïque établie à partir des archives du télescope spatial Hubble. Elle permet de suivre les méandres de gaz et de poussière au sein des bras spiraux, parsemés d’amas de jeunes étoiles bleues. On y remarque également, sur les bords des fleuves de poussière, une profusion de régions rougeâtres de formation d’étoiles qui font que cette galaxie est parfois dite « aux mille rubis ». Dominé par la lueur de ses étoiles les plus anciennes, le noyau blanc et jaune de M83 se trouve en haut à droite. Il rayonne aussi fortement en X, ce qui est interprété comme le signe d’une forte concentration en étoiles à neutrons et autres trous noirs, reliquats ultimes d’anciens épisodes de flambées d’étoiles. M83 fait partie d’un groupe de galaxies dans lequel on rencontre également l’active Centaurus A. Cette image couvre un champ de quelque 25 000 années-lumière de long, à la distance estimée de M83.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Photos d'astronomie du jour Mer 23 Mai 2012 - 16:46


Le Château à la tache solaire.

Chaque jour qui passe peut s’achever par un superbe coucher de Soleil sur l’horizon ouest. Cette semaine, le Soleil a apporté une touche exceptionnelle à ce spectacle quotidien en s’ornant d’une magnifique tache solaire perceptible sans dispositif magnifiant mais avec une protection adaptée. Sur cette image prise au téléobjectif le 7 mai 2012, on distingue nettement les taches de la région active 1339. Ayant donné naissance à une puissante éruption de classe X le 3 mai dernier, la région active 1339 s’étend sur une longueur supérieure au diamètre de Jupiter. Au premier plan, la tour ruinée du château médiéval du Neuhaus, à Igersheim, en Allemagne, se découpe en silhouette. On pourrait à présent aussi bien l’appeler le Château à la tache solaire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Photos d'astronomie du jour Jeu 24 Mai 2012 - 19:03


La nébuleuse du Papillon vue par Hubble.

Peu de papillons ont cette envergure. Les amas et autres nébuleuses les plus visibles dans le ciel terrestre ont souvent reçu des noms de fleurs ou d’insectes, et NGC 6302, avec sa forme très évocatrice, n’échappe pas à la règle. Avec une température de surface estimée à environ 250 000 ° C, l’étoile tapie au cœur de cette nébuleuse planétaire est exceptionnellement chaude, ce qui la rend très brillante en ultraviolet en dépit du fait qu’elle soit masquée à notre vue directe par un dense tore de poussière. L’image d’aujourd’hui, due au télescope Hubble après une cure de jouvence, est un gros plan remarquablement détaillé de la nébuleuse que forme cette étoile en fin de vie. Coupant au travers d’une brillante cavité de gaz ionisé, le tore de poussière environnant l’étoile centrale, vu quasiment par la tranche, évoque le corps d’un papillon auquel se rattacheraient deux grandes ailes. On a récemment détecté de l’hydrogène moléculaire dans ce linceul cosmique. NGC 6302 se trouve à environ 4000 années-lumière de nous, dans la constellation arachnidement correcte du Scorpion.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Photos d'astronomie du jour

Revenir en haut Aller en bas

Photos d'astronomie du jour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Causette :: ON CAUSE DE LA VIE COURANTE :: COIN DIVERS-
Sauter vers: